les astuces à Patrick !

26 juin 2013

Préservons l'eau potable !

L’eau potable = rare !

Pour préserver la ressource en eau potable, il est intéressant d’investir dans un réservoir d’eau potable. Il a un fort pouvoir d’étanchéité et d’imperméabilité. De qualité et efficace, il saura vous satisfaire.

Il existe plusieurs matières, plusieurs taille pour stocker l’eau, il est sécurisé et facile d’installation !

Ce réservoir est à usage domestique pour emmagasiner l’eau !

 

eau_potable

Posté par Patrickkk à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 juin 2013

C'est la révolution ! Stop au gaspillage !

En faisant des recherches pour mon petit chez moi, je suis tombée sur des chiffres plutôt fou sur notre consommation d’eau, tenez-vous prêt :

-          10L pour se brosser les dents

-          11L en tirant la chasse d’eau des toilettes

-          17L/m² pour arroser le jardin

-          30L pour se raser

-          90L pour un robinet qui fuit

-          120L pour la vaisselle main

-          120L pour une machine

-          190L pour nettoyer sa voiture

-          Bains et douches représentent 35% de notre consommation d’eau

-          L’eau gaspillée par an représente 20L de notre consommation d’eau

Et tout ça, c’est avec de l’eau potable, oui oui ! De plus, nos besoins en eau augmente, ce qui signifie que notre consommation aussi (nous sommes passé de 150L à 300L d’eau par jour et par personne entre 1960 et 2000) ; et le prix de l’eau augmente, merci les économies !

Ce qui m’a choquée dans ces recherches, c’est le fait que nous utilisons de l’eau potable même pour les choses qui n’en nécessite pas ! J’entends par là : nettoyer la voiture, arroser le jardin, la chasse d’eau des toilettes ! C’est du gaspillage, vous n’êtes pas d’accord ?

J’ai donc lancé une seconde recherche pour vaincre ce problème car, en piqure de rappel, l’eau est une denrée rare ! C’est alors que je suis tombé par hasard sur le récupérateur d’eau de pluie ! Tient donc ? Quèsaco le récupérateur d’eau pluviale?

Eh bien oui, ça existe et je vais vous expliquer le principe de ce système tout à fait ingénieux à mon sens !

C’est, en fait, un système de collecte et de stockage de l’eau de pluie pour une utilisation ultérieure. C’est aussi un système économique (réduction de la consommation d’eau), écologique (préserve l’utilisation des nappes phréatiques). Il est aussi utile pour les personnes ayant une alimentation en eau insuffisante ou défaillante. Rappelons quand même que l’eau de pluie est un ressource naturelle inépuisable  et qu’une fois filtrée et traitée elle devient potable comme l’eau dont nous disposons à domicile !Et même que la douceur de l’eau de pluie est bon pour la peau ! Alors pourquoi la gâcher ?

Ht9EFBSMu5BQcujGj1O0Ejl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJ

Ce système est fiable, efficace et respecte les normes et la réglementation. Il vous suffit d’une cuve de récupération et d’une pompe.

Je pense qu’il est important de valoriser l’utilisation d’eau de pluie, pour les éléments non comestible, et même pour les piscines…etc. car l’eau pluviale, je le répète, peut se traiter !

Alors, avons-nous besoin de fabriquer autant d’eau potable ?

Posté par Patrickkk à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2013

Mon récipient à graisse.

J’ai encore fait un achat compulsif fort utile que je tenais à vous faire partager : le récipient à graisse.

Ce n'est pas un ustensile de liposuccion mais bel et bien un équipement domestique, se trouvant principalement dans les cuisines des restaurants.

Le récipient à graisse évite à vos canalisations de se boucher après des séances de vaisselle intensive durant lesquelles vous déversez les restes gluants de vos assiettes dans l’évier. La bouche de ce dernier peut alors se colmater au fil des repas qui se terminent et un beau jour, des épluchures de patates sont dégluties accompagnées de senteurs des bas-fonds.

Pour éviter ces désagréments et l’explosion d’une station d’épuration, j’ai installé un récipient à graisse à la sortie de ma canalisation d’eaux usées avant qu’elles ne traversent le réseau d’assainissement collectif.

Sauvez les canalisations et les stations d’épuration en acquérant un bac à graisse !

 

bac_a_graisse

 

Posté par Patrickkk à 14:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 avril 2013

La bière rend heureux.

Depuis le temps que je bois de la bière, je suis content que l’on reconnaisse enfin ses bienfaits. Des chercheurs américains officiant à l’université de l’Indiana ont publié dans le Journal of Neuropsychopharmacology un rapport qui prouve que boire de la bière, même à faible dose,  déclencherait la sécrétion d’une quantité importante de dopamine. Ce serait le goût de la bière en lui-même, et non l’alcool qu’elle contient, qui provoqueraient un pic de dopamine.

En effet, des chercheurs ont réalisé une expérience démontrant que la bière rendait jovial en faisant boire trois boissons différentes à une cinquantaine d’hommes, en respectant un intervalle de 15 minutes entre chaque boisson : de l’eau, de la bière, une boisson énergisante. Les effets de chacune des boissons sur le cerveau ont été comparés grâce à un scanner : le taux de dopamine était largement supérieur après avoir vu de la bière.

biere_bonheur

 

 

Posté par Patrickkk à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2013

Survivre aux chaleurs estivales quand on est vieux.

Patrick se fait vieux, il commence à faire chaud. Je ne veux pas faire partie de ces personnes âgées déshydratées qui succombent à la canicule estivale comme les mouches meurent par temps froid.

Que ferait ma femme si je n’étais plus là ? Sans doute en profiterait-elle pour jeter ma tireuse à bière et toute ma collection de bouteilles vides qui trône au-dessus de notre cheminée. Je n’ai pas l’intention que cela arrive. Mon despotisme décoratif survivra à cet été, et au-delà, grâce au plan que j’ai élaboré pour rester au frais.

Vous pensez peut-être que je vais installer l’air conditionné ou me plonger dans un bain de glace… Pas du tout !

D’abord, pour survivre aux températures rouges de l’été qui me font vite monter la bière à la tête, je vais vivre caché. C’est-à-dire à l’ombre de mes arbres, sous mes rideaux ou encore un parasol. Je vais me barricader, tous volets et portes fermés, comme dans un bunker. Ou je vivrais la nuit, tenu éveillé par le ronronnement brutal d’une armée de ventilateurs. Aussi, je pourrais construire une cabane en pierre, en béton ou en briques, où aller me réfugier l’été avec tireuse et bières, et surtout sans femme !

survivre_canicule

Posté par Patrickkk à 14:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


19 avril 2013

Les abeilles disparaissent.

Ces petites bestioles dont le pelage noir et jaune a rhabillé les prisonniers les plus célèbres de l’histoire de l’humanité, les Daltons, sont aujourd’hui une espèce prête à disparaître. 

Si les abeilles disparaissent, nous disparaitrons aussi. En effet, les fruits et les légumes ne pourraient pousser sans la pollinisation des abeilles. Outre, ces végétaux alimentaires, les abeilles assurent la pollinisation et la survie de plus de 80% des espèces végétales. Alors le fait qu’elles disparaissent à une cadence si intense est extrêmement alarmant.

Depuis une vingtaine d’années, les abeilles meurent en masse et l’on n’a pas encore bien identifié la cause de ce phénomène. Plusieurs causes sont suspectées : virus et bactéries, frelons de Chine qui s’attaquent aux abeilles, pesticides, infections virales et fongiques, empoisonnement de la cire, pollution de l’eau et de l’air, pollen OGM, pratiques apicoles, ondes électromagnétiques… On ne sait pas vraiment ce qui tue les abeilles aussi rapidement mais une chose est sûre, si cela ne s’arrête pas, le drame environnemental nous butinera la conscience. 

abeille_disparition

Posté par Patrickkk à 11:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 avril 2013

La génératrice, génitrice du courant.

Je vous avais parlé de l’excellente soirée que nous avions passée avec mes amis, à l’occasion de la Saint Patrick, grâce à un générateur d’électricité. Comme j’en ai appris un peu plus sur le fonctionnement de cet appareil fascinant, je tenais à vous faire partager mon nouveau savoir.

En réalité, j’ai surtout découvert ce qu’était l’alternateur ou génératrice du groupe électrogène. La génératrice est indispensable au fonctionnement du groupe électrogène. En effet, c’est elle qui assure le fonctionnement du moteur et qui détermine sa puissance maximale. Une génératrice est composée d’un rotor à aimants qui tournoie à l’intérieur d’un stator. Cette rotation des aimants autour de pôles, au nombre de deux ou quatre selon le type de groupe électrogène, entraine le mouvement du moteur.

La génératrice est donc à l’origine du courant électrique produit. Sans génératrice, pas de bière sous pression !

 

generatrice_groupe_electrogene

Et sans bière pression, je fissure les cieux pour implorer Saint Patrick.

Posté par Patrickkk à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 avril 2013

La boîte du bricoleur.

Pour faire face à toute éventualité dans la maison et au jardin, tout bricoleur qui se respecte a besoin d’une boîte à outils. Certains des outils qu’elle contient sont incontournables pour effectuer des tâches basiques telles comme monter une étagère, fixer un cadre… Découvrons ensemble les outils les plus indispensables.

En cas de panne d’électricité la nuit ou de manipulation de matériel électronique, une lampe de poche munie de piles et en état de marche est nécessaire. Il est conseillé de la conserver à un emplacement auquel vous pouvez accéder facilement.

Les tournevis, emblèmes de la boîte à outils, sont utiles pour effectuer toutes sortes de tâches nécessitant le vissage tel que la pose d’une prise électrique ou d’un tiroir. Munissez-vous de toutes sortes de tournevis (tête plate, tête cruciforme, manche isolant) afin d’être en mesure de réaliser n’importe quelle tâche de vissage.

Les pinces sont utiles pour réaliser de nombreux travaux à la main. Comme les tournevis, il est préférable de mettre dans sa boîte à outils plusieurs sortes de pinces : rondes, plates, coupantes, perforatrices. Elles permettent d’arracher, de tordre…

Enfin, le marteau, mon outil de bricolage favori, est l’outil de bricolage par excellence puisqu’il permet de faire de nombreuses choses : enfoncer, casser, déformer, reformer. Son manche peut être en métal ou en fibre de verre. Quant à la tête du marteau, le mieux est d’en choisir une en acier forgé pour garantir une résistance aux chocs optimale. 

boite_a_outils

Une boîte à outils bien fournie. 

Posté par Patrickkk à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 avril 2013

Adopte une poule.

Je vous présente ma nouvelle compagne de jardinage : une poule prénommée Yvette. Je suis allé à une foire d’exposition agricole. J’expliquais à l’un des intervenants les problèmes rencontrés au potager (insectes nuisibles et mauvaises herbes), aggravés par le fait que je refuse d’employer des produits chimiques, quand celui-ci a trouvé la solution : une poule ! Je suis reparti avec Yvette dans les bras qui faisait des « cot-cot » de joie, ou de peur.

Arrivés à la maison, je l’ai laissé gambader dans le potager. Cela fait désormais une semaine qu’elle y est, elle m’étonne déjà par son efficacité : elle lutte contre les limaces, les vers ou encore les escargots qui saccagent mes laitues. Elle broute l’herbe ce qui m’évite de passer la tondeuse et ses pattes crochues grattent le sol, empêchant ainsi la pousse des vilaines herbes. Aussi, ses excréments constituent un engrais de premier choix pour mes légumes.

Avant qu’Yvette déménage dans mon potager, je critiquais ce dinosaure à plumes aux gloussements bruyants. Cependant, elle me rend de si précieux services que je commence à l’adorer. Je ne suis pas prêt de la laisser s’envoler !

 

poule_potager

Yvette en action.

Posté par Patrickkk à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 avril 2013

Excursion mousseuse en Picardie.

Excusez mon absence, je suis allé me faire mousser en Picardie où j’ai pu goûter à une bière artisanale et biologique chez le brasseur de la Chaumont’Oise. Sa micro-brasserie est encore en construction, cependant il a pu me faire goûter les premières bières biologiques qu’il a élaborées. Tous les ingrédients utilisés pour la fabrication de cette bière du nord sont issus de l’agriculture biologique et certifiés par Qualité France. En effet, le malt de cette bière régionale se compose d’orge bio exempte d’engrais chimiques, de pesticides, de désherbants et d’OGM ce qui lui confère un goût particulier. Cette bière a une saveur forestière, un peu comme la Guiness brune. On sent bien son épaisse texture mousseuse imprégner nos papilles avant de s’évaporer.

Le maître de la Chaumont’Oise est un passionné, on sent qu’il privilégie la qualité, la singularité et le respect de l’environnement plutôt que la productivité. Il possède sa propre houblonnière constituée de 360 pieds et sa structure de production est réduite. Il m’a proposé de participer à un stage pour apprendre à fabriquer la bière, c’est ma femme qui ne va pas être contente quand je commencerai à installer des cuves et des systèmes de filtration dans notre salon.

100 % locale, aucun des ingrédients composant la Chaumont’Oise n’a parcouru plus de 15 km. Quant à moi, j’en ai parcouru 600 pour aller goûter ces osmoses gustatives ! La blonde, la brune, l’ambrée, la blanche au sureau… Toutes les Chaumont’Oise sont passées dans ma bouche !

 

ambree_chaumontoise

Posté par Patrickkk à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,