Hier soir, j’ai ouvert la boîte de conserve d’eau qu’est ma piscine : j’ai ôté sa bâche d’hivernage pour que l’eau puisse respirer au grand jour.

Je n’aurais pas dû. L’eau semble avoir été infiltrée par des bactéries extra-terrestres, elle est verte comme un martien. Un véritable écosystème spatial, avec des algues arbres et des vaisseaux d’insectes aquatiques, s’est établi à l’intérieur de mon bassin sans me demander la permission.

Force est de constater que ma piscine a une double vie : au-dessus et au-dessous de la bâche d’hivernage. Résolu à contrer cette invasion spatiale d’organismes verdâtres, je vais faire appel à l’héroïsme de mes produits d’entretien pour piscine.

Les produits d’entretien pour piscine que j’utilise habituellement pour déclarer la guerre aux microbes et à la flore ne suffiront pas, je le sens. Je vais me procurer des traitements basiques (chlore, oxygène actif, anti-algues), mais pas seulement. J'en profiterais également pour tester des produits d’entretien innovants dont j’espère que l’action sera aussi admirable que le packaging. 

 

piscine_degueulasse

Une piscine souillée par des martiens.