Ces petites bestioles dont le pelage noir et jaune a rhabillé les prisonniers les plus célèbres de l’histoire de l’humanité, les Daltons, sont aujourd’hui une espèce prête à disparaître. 

Si les abeilles disparaissent, nous disparaitrons aussi. En effet, les fruits et les légumes ne pourraient pousser sans la pollinisation des abeilles. Outre, ces végétaux alimentaires, les abeilles assurent la pollinisation et la survie de plus de 80% des espèces végétales. Alors le fait qu’elles disparaissent à une cadence si intense est extrêmement alarmant.

Depuis une vingtaine d’années, les abeilles meurent en masse et l’on n’a pas encore bien identifié la cause de ce phénomène. Plusieurs causes sont suspectées : virus et bactéries, frelons de Chine qui s’attaquent aux abeilles, pesticides, infections virales et fongiques, empoisonnement de la cire, pollution de l’eau et de l’air, pollen OGM, pratiques apicoles, ondes électromagnétiques… On ne sait pas vraiment ce qui tue les abeilles aussi rapidement mais une chose est sûre, si cela ne s’arrête pas, le drame environnemental nous butinera la conscience. 

abeille_disparition